Aix les Bains, Savoie

1234567890

ISF : comment diminuer la valeur de son patrimoine immobilier

Diminuer ISF immobilier

A l’heure où le sport national du gouvernement consiste à racler les fonds de tiroir des cotisants, les astuces et conseils pour réduire sa pression fiscale sont les bienvenus.

La taxation de l’impôt sur la fortune (ISF) démarre à partir de 1,3 million d’euros mais se calcule, une fois ce seuil passé, sur votre patrimoine à partir de 800 000 €.

Si vous jugez avoir déjà beaucoup donné (rappelons qu’environ 54% des français paient des impôts sur leurs revenus), il est peut-être temps d’examiner vos recours pour minorer légalement la valeur de votre patrimoine et réduire votre taxation confiscatoire.

Sachez que le fisc ne vous oblige pas à avoir recours à un expert pour estimer votre patrimoine. Il est donc de bon ton de faire une estimation en vous inspirant des méthodes de sous-évaluation des ministres du gouvernement lors de la fameuse opération de transparence patrimoniale suite à l’affaire Cahuzac.

Pour cela, regardez sur Leboncoin la valeur des biens comparables en vente (retranchez au moins 7% s’il s’agit d’un bien vendu par une agence immobilière afin de retenir le net vendeur) et basez vous sur la fourchette basse.

baisser valeur patrimoine ISF

Une bonne solution proposée par le magazine Capital consiste à étudier les prix annoncés par les chambres de notaires de votre région (disponibles en ligne ici). Ils sont bas et regroupent aussi bien des propriétés de bonne facture que des taudis. Le Fisc ne pourra remettre en question la validité de la méthode.

Autre possibilité pour diminuer la valeur de son patrimoine : la décote.

Méthode admise par l’administration fiscale, il est tout à fait possible d’appliquer une décote à son bien immobilier.

Un endroit bruyant ? Hop, 15% de décote possible.

4ème étage sans ascenseur ? 10% de décote.

Résidence principale ? Jackpot ! 30% de décote, validée par Bercy !

Si vous devez passer par la case redressement fiscal (ce qui est le cas tous les 3 ans environ pour les revenus supérieurs à 220 000 € par année et un patrimoine dépassant les 3 millions d’euros, que vous êtes « propres » et que vous êtes en désaccord avec le Fisc, contestez, vous pouvez obtenir une réduction pouvant aller jusqu’à 50%.

Dans tous les cas, mieux vaut déclarer, en ayant sous-estimé (même par erreur), que ne pas déclarer. Payer l’ISF est une bonne nouvelle, cela signifie que vous avez réussi. Il convient néanmoins de veiller à ne pas payer plus que la normale et être attentif à la valeur de son patrimoine.

Articles en relation

  • Pas d'articles en relation

Commentez

required

required

optional